Aller au contenu

«Gilets jaunes» : la carte des blocages prévus ce samedi 17 novembre

«Gilets jaunes» : la carte des blocages prévus ce samedi 17 novembre
Selon un sondage Odoxa-Dentsu Consulting réalisé pour France Info et Le Figaro publié jeudi 1er novembre, 76% des Français estiment que la hausse des taxes sur les carburants est «une mauvaise chose». Jean-Christophe MARMARA/Le Figaro

VIDÉOS - En réponse à la hausse des prix des carburants, les appels à manifester ce samedi 17 novembre se sont multipliés ces dernières semaines. Près de 1500 actions sont attendues dans l'Hexagone, comme le montre une carte recensant les différents lieux de mobilisation.

Le grand jour de la colère. Ce samedi 17 novembre, les désormais fameux «gilets jaunes», mécontents de la hausse des prix des carburants, ont prévu de bloquer les routes de France. Au total, près de 1500 actions de blocage sont prévues à travers l'hexagone.

La contestation a débuté par une pétition en ligne, qui a pour le moment séduit près de 860.000 Français. Puis, la vidéo d'une internaute - Jacline Mouraud - devenue virale avec plus de cinq millions de vues a plus encore alarmé le gouvernement, qui y est même allé de sa réponse par la voix d'Emmanuelle Wargon. Enfin, la contestation s'est cristallisée autour de la journée du samedi 17 novembre.

» LIRE AUSSI - Prix du carburant, ISF, CSG...: que veulent vraiment les gilets jaunes?

Carburant, diesel, radars... Une automobiliste en colère, interpelle Macron - Regarder sur Figaro Live

» LIRE AUSSI - «L'urgence est ailleurs»: la colère des anti-17 novembre

Des automobilistes en colère, autobaptisés «gilets jaunes» dans un évident clin d'œil aux «bonnets rouges» de 2013, ont prévu de bloquer une grande partie des axes du pays samedi. «Les gens se réveillent un peu. On a une liste approximative, ça grossit chaque jour», affirmait la semaine dernière Éric Drouet, chauffeur routier créateur de la page Facebook du 17 novembre, au micro de BFM. Désormais, on compte plus de 1500 événements en France. Les appels au rassemblement ne font que croître et sont même recensés sur un site appelant au blocage.

L'exécutif assume et tente d'enrayer la grogne

Selon un sondage Odoxa-Dentsu Consulting réalisé pour France Info et Le Figaro publié jeudi 1er novembre, 76% des Français estiment que la hausse des taxes sur les carburants est «une mauvaise chose». Face à eux, Emmanuel Macron assume sa part de responsabilité. «Je préfère la taxation du carburant à la taxation du travail» affirmait-il dans un entretien à plusieurs journaux régionaux lundi 5 novembre. Au micro de Jean-Jacques Bourdin, le ministre de l'Économie Bruno Le Maire avait concédé que cette colère «n'est pas irrationnelle». «Nous sommes tous des automobilistes. Le plein de ma 5008 essence, qui était à 68-70 euros, frôle les 80 euros. Quand je transporte ma famille, je m'aperçois bien que ça coûte cher. Mais on offre la possibilité aux Français de changer de véhicule, avec des voitures pas trop chères, d'occasion», avait-il rappelé.

«Gilets jaunes» : des fâchés ou des fachos ? - Regarder sur Figaro Live

» LIRE AUSSI - Qui sont les «gilets jaunes» qui manifesteront samedi?

Car l'argument majeur du gouvernement pour enrayer la grogne depuis qu'elle ne cesse de grimper est bien celui-ci. Sa volonté de doper la prime à la conversion dès 2019 à l'aide des constructeurs réapparaît sans cesse. En fin de semaine dernière, Emmanuel Macron a également annoncé sa détermination à «baisser drastiquement» le coût du permis de conduire. En outre, jeudi matin au micro de RTL, Édouard Philippe a levé le voile sur les mesures du gouvernement visant à calmer la fronde. Il a notamment annoncé l'élargissement de l'indemnité kilométrique et une «super prime» à la conversion, atteignant les 4000 euros.

Macron «préfère la taxation du carburant à celle du travail» - Regarder sur Figaro Live

Le Figaro Premium

Abonnez-vous pour 1€ seulement

Annulable à tout moment

Réagir à cet article

3033 commentaires
  • Avatar
    L'Homme debout 17

    Le président s'en moque, il voyage, il visite sans se soucier de ce qui se passe. j'ai l'impression qu'il n'a pas compris ce que doit- être un Président de la République. Souvenons-nous le dialogue Louis XVI - La Rochefoucauld le 15 Juillet 1789 -" C'est une révolte ?" avait demandé Louis XVI en entendant les cris du peuple de France , - " Non sire, c'est une révolution ! " avait répondu La Rochefoucauld. Nous connaissons la suite...

  • Avatar
    Timéli

    Macron et son gouvernement ont sous-estimé la grogne des Français parce qu'ils sont des amateurs en politique. Attention à l'ampleur du mouvement et à la grogne qui s'installe.

  • Avatar
    chrisren023001

    Vous supprimez 1 dz de vol d'avion par aeroport et vous avez déja économisé plus que TOUTES les voitures !

  • Avatar
    ATTILA LE 1

    Taxer aussi massivement le carburant ( comme si la hausse des pays producteurs ne suffisait pas ! ) pour remplir les caisses de l'état ; au détriment de l'écologie est une faute majeure ! . Sans parler de toutes les autres taxes et de celles à venir !!! . Merci aux gilets jaunes de dire HALTE en tentant d'enrayer cette spirale infernale imposée par les " malades graves " qui gouvernent ! ...A quand un nouvel impôt sur les actes sexuels , sur la baignade , sur l'air respiré , etc ...Avec ce gouvernement , le pire est certain ! .

  • Avatar
    L'Homme debout 17

    C'est chaud ! Tu dis du mal du staff, t'es viré !

  • Avatar
    Rémi Duplan

    La moitier de ceux qui bossent, seulement, paient l impot sur le revenu. Faudrait aussi parler de ca.

  • Avatar
    Central Park 92

    très "amusant" votre pays !

  • Avatar
    Samu31

    Les "sans dents" et les "fainéants" vont prendre leur revanche ; avec la même énergie qu'ils ont soutenu la disparition du Colonel Beltrame.

  • Avatar
    L'Homme debout 17

    En fait cette hausse inconsidérée et considérable des carburants n'est que la partie visible de l'iceberg qui coulera la France. Depuis des années le tout écologique a gouverné le pays en sous sol. Les industriels du "renouvelable" ont été arrosés de subventions pour mettre au point les technologies qui "sauveront la planète". Ils l'ont fait, du moins en partie, car les matériaux utilisés ne sont pas, et de loin, très écologiques à terme. Les batteries des voitures électriques, les éoliennes, les panneaux solaires seront difficiles à "éliminer" de façon écologique. Nous voyons bien que nous sommes à un tournant. Par exemple, les voitures construites doivent maintenant quitter les parcs des constructeurs pour se retrouver chez nous, sur nos parkings. Comme les français ont en moyenne deux voire trois véhicules par famille il faut faire de la place. Le bouc émissaire est tout trouvé: le diesel bien sûr, alors que cette technologie est aujourd'hui moins polluante que le kérosène des avions par exemple ( conso moyenne d'un réacteur est de 3500 kgr/h - 4500 litres/h - , une broutille !). Donc, éliminons le diesel en augmentant de façon irrationnelle le gasole. Nos stratèges ont de la suite dans les idées non ? Ce n'est donc pas le prix du gasole qu'il faut changer mais tous ceux qui mettent en place et soutiennent ces initiatives dogmatiques pour sauver le Monde ( ce qu'ils veulent faire croire...) . Comme si la France à elle seule pouvait régler le thermostat de la planète...

  • Avatar
    pierre 961938

    Il y a beaucoup plus de barrages prévus que ce qui est indiqué sur la carte

  • Avatar
    Mozart est là

    Depuis le 10 mai 81 et l'élection de Mitterrand, les français ont voulu du socialisme ! Eh bien ils en ont eu ! En 1970 le salaire médian français suisse et le salaire médian français étaient égaux. Aujourd'hui le salaire médian suisse est de 3000 euros et le salaire médian français de 1700 euros...
    Entre-temps la France a vu son outil industriel s'effondrer et sa fiscalité galoper hors de tout contrôle ! La France a été dirigée par une classe politique composée, par exemple, de génies tels que Hollande ou Ségolène Royale ! Voilà ce qui arrive lorsque la jalousie et l'égalitarisme étouffent le talent et tuent le désir de travailler.
    Et maintenant les français ne cessent de geindre sur une situation qu'ils ont eux-mêmes créés par inconséquence et irresponsabilité.
    Ils n'ont en fait que ce qu'ils méritent.

  • Avatar
    ERIK LESCAR

    Face à une fronde poujadiste suscitée par le ressentiment, était-il bien judicieux de reculer et de faire tant de concessions? Conjuguer fermeté et pédagogie, se refuser à tout paternalisme n'aurait-il pas été préférable? En l'occurrence, Macron se montre un peu faible (se révèle bien affaibli?). Hollande ne cesse de jubiler et rêve à la revanche. Après seulement 18 mois de mandat, c'est inquiétant pour les Français.

  • Avatar
    Beyrtrand Gautier

    ASSUMER nouveau terme pour exprimer, que le Gvt va dans le mur la fleur à la boutonnière entraînant avec lui tout le pays ! Après l’identité heureuse de Juppé, c’est désormais l’imbécilité qui s’exprime dans la joie !

  • Avatar
    michel6666

    A vendre véhicule diesel état neuf CT OK peu de kilomètres, interdit de rouler en région parisienne et bientôt dans tout le pays, faire offre, urgent !

  • AvatarAbonné
    Cohérence

    Le lobby de la voiture à la maneuvre

  • Avatar
    Charles FERBEN

    Les Thénardier qui nous gouvernent finiront comme les ceauscescu.

  • Avatar
    Céréale qui leurre

    Les gendarmes doivent contrôler que chaque voiture a bien un gilet jaune dans le coffre, toute absence constatée entraînera automatiquement une contravention.

  • Avatar
    EM 2017-2027

    Gilets jaunes sur chemises brunes....tout ceci fabriqué en Chine.
    Le 18, ils seront dans les hypers remplir le caddie de produits étrangers en beuglant qu'on n'a plus de travail en France.
    Pathétique.

  • Avatar
    EM 2017-2027

    Roulez tranquillement et traversez, tranquillement ces gilets jaunes en filmant.
    En cas de problèmes, vous êtes légalement couverts.

  • Avatar
    testxyz

    "Je ne veux plus aucune taxes, davantage de service public, une augmentation de mon salaire de 100%, faire disparaître la dette française, rouler en gros SUV et diesel qui fait du 10L aux 100 et que mon gosse arrête de faire des bronchites à répétition"

    Voilà en gros les revendications des gilets jaunes.

faithtap.com, farsnews.com, yomiuri.co.jp, westernjournalism.com, filehippo.com, nydailynews.com, e-hentai.org, ehow.com, superuser.com, chron.com,